Nicky Cosmétiques

Nicky Cosmetics – La phobie des coiffeurs

Le Salon Vagabond

La marque Nicky Cosmétics fait beaucoup parler d’elle depuis un petit moment grâce notamment à de nombreux influenceurs et de stars de télé-réalité. Les bienfaits de la marque sont régulièrement mis en avant pour les cheveux et son utilisation.

Cependant, des clientes ont connu de graves soucis avec ces produits notamment d’importantes chutes de cheveux qui causent des trous sur le cuir chevelu. D’autres dégâts peuvent découler de leur utilisation :
– cheveux secs et abîmés une fois les shampoing Nicky Cosmétics arrêtés,
– cheveux qui cassent lors de techniques de décoloration,
– cheveux qui peuvent virer au orange lors de la décoloration,
– cheveux et papier aluminium en surchauffe,

Toutes les crèmes sans rinçage sauf les gammes à base de kératine et collagène, contiennent du méthylchloroisothiazolinone et du méthylisothiazolinone. Ce mélange de conservateurs est extrêmement irritant et est INTERDIT depuis 2016  dans les cosmétiques sans rinçage.

Il est donc primordial de prévenir votre coiffeur au préalable si vous utilisez la marque Nicky Cosmétics. Aujourd’hui, certains refusent même de prendre des clientes utilisant la marque.

 

La plupart des coiffeurs partagent les photos de leurs clientes après une technique et usage régulier de leurs gammes ; mais ceux ci sont très vites rappelés a l’ordre par la marque ; et par peur de préjudices, ils enlèvent très vite leurs publications qui n’a pourtant que pour but, de prévenir nos clientes d’ éventuels problèmes après une technique de décoloration en salon.

 

Le salon vagabond a lui même était victime de la marque et ses collaborateurs. Nicky Cosmetics à engagé une agence de communication de crise : La French com ; afin d’ harceler Marion pour qu’elle supprime son article ci dessus.
Un harcèlement terrible qui a finalement cessé pour le moment (plus de 500 appels par jour, des commentaires et avis négatifs en masse arrivant d’un coup, toutes les minutes…)
Grâce à la vidéo tourné pendant ce drame, des milliers de femmes et coiffeurs se révoltent et dénoncent les pertes de cheveux dues à la marque et aux réactions chimiques qui peuvent arriver en salon avec l’utilisation de produit de la gamme.

 

Des groupes ont même étaient créés afin de partager les mauvaises expériences.

Source :